Technologie

Raccordement électrique : Quels sont les connecteurs standards ?

La connectique industrielle : Vers une standardisation ?

Les fabricants de composant industriels proposent de nombreux composants électriques qui doivent être branchés entre eux, où sur des automates. Du point de vue raccordement, il existe de nombreux connecteurs : à enficher, à visser, à clipser, à serrer d’un quart de tour… Mais quels sont les connecteurs standards ? Justement, on observe une tendance à la standardisation du raccordement de composants électriques industriels. L’objectif, c’est un gain de temps lors du câblage et de la mise en route.

Aujourd’hui, la connectique la plus rependue, du moins sur le marché européen, est vissable, avec un pas de vis basée sur le système métrique. Le pas de vis du connecteur est identique à celui d’une vis standard. Et sur cette base de connecteur à visser, on observe deux tailles qui répondent à la plupart des besoins. Il s’agit du connecteur en M8 et du connecteur en M12.

 

  • Le connecteur M8 

Connecteurs standards M8 pour la connexion des Entrées / Sorties

Parmi les connecteurs standards, c’est le plus compact. Le connecteur M8 est comme son nom l’indique, basé sur une vis avec un filetage en M8. Dans ce connecteur, on va retrouver le plus souvent trois ou quatre broches.

Pour les connecteurs à 3 broches, deux broches serviront à l’alimentation électrique, en général 0V et 24V. La troisième broche servira de signal Tout ou Rien (Feedback pour un capteur, commande pour un actionneur)

Pour les connecteurs à 4 broches, la quatrième broche peut servir à un second signal Tout ou Rien, ou alors à un signal analogique proportionnel à une mesure. Par exemple, un capteur de pression analogique, qui convertit la valeur de pression mesurée entre 0 et 10 bars en un signal électrique proportionnel entre 0 et 10V.

Ce connecteur, par sa compacité, est idéal pour raccorder des entrées et des sorties. Capteurs de vérin, cellules optiques, pressostats, électrovannes, etc… Grâce à son étanchéité à l’eau et à la poussière, on peut l’installer facilement dans la plupart des environnements industriels, sans aucune protection .

 

  • Le connecteur M12 codage A

Connecteurs standards M12 codage A,pour la connexion des Entrées / Sorties

… Car il existe plusieurs connecteurs standards en M12 ! On va s’intéresser aux deux connecteurs M12 les plus utilisés dans l’industrie. Le connecteur M12 codage A va servir lui aussi au raccordement des entrées et sorties. Plus gros car basé sur un filetage en M12, Il offre une meilleure robustesse aux chocs. Il a donc sa place dans les industries plus lourdes. Sa taille lui permet de raccorder plus de broches, et donc de faire passer plus de signaux électriques dans le même connecteur. En effet, le connecteur M12 en standard dispose de 3, 4 ou 5 broches.

Avec un connecteur M12, on peut communiquer 2 signaux Tout Ou Rien, Avec les 0V et 24V en commun.  Le connecteur M12 est aussi le standard de raccordement des composants IO-Link. Avec 3 pôles pour raccorder un capteur, ou avec 5 pôles pour raccorder un actionneur. En effet, les 2 pôles supplémentaires servent à raccorder une seconde alimentation de 24V de puissance. Pour des raisons de sécurité, l’alimentation de puissance peut être coupée en cas d’arrêt d’urgence, sans avoir à couper la communication.

 

  • Le connecteur M12 codage D

Connecteurs standards M12 codage D pour réseaux Ethernet

A la différence du M12 codage A, celui-ci possède une forme de détrompeur plus élaborée. Il permet de s’assurer que le connecteur est monté dans le bons sens. Ce connecteur existe uniquement en version à 4 pôles, et il est utilisé principalement pour la connexion des réseaux industriels, en particulier tous les réseaux ethernet industriels. En effet, il existe déjà un standard pour la connectique des réseaux Ethernet, le RJ45. Mais le RJ45 n’est pas du tout protégé contre la poussière, ni contre l’eau. Du coup, on peut l’utiliser facilement sur les ordinateurs et dans les armoires électriques, mais pas dans directement sur les chaines de fabrication. Ces environnements sont parfois poussiéreux ou humides et on utilise dans ce cas le connecteur M12 à codage D, qui est suffisamment étanche pour ces environnements-là.

 

Il existe bien sûr une multitude d’autres connecteurs, mais ils demeurent minoritaires, et de loin. La plupart des fabricants de composants d’automatisme ont standardisés les M8 et M12 sur leur composants, ce qui facilite le raccordement de ces composants de terrain. Voici un schéma récapitulatif des principales connectiques utilisées dans l’industrie.

Récapitulatifs des connecteurs standards
source IO-Link.com

Nous vous conseillons

Impression 3D, de votre canapé à l’industrie, parlons en !

Arthur

Robots industriels : Comprendre leurs différences et leurs points clés

Arthur

iiot : transformation numérique, du concept à la réalité

Miguel

Qu’est ce que MQTT

Arthur

Laisser un commentaire